L’art, au même titre que la santé, participe à soigner l’âme humaine

Ouvrir les musées : une question « essentielle »

Extrait de la La Tribune de l’Art

Ce texte nous a été envoyé aujourd’hui par une « conservatrice du patrimoine ». Celle-ci, en effet, ne peut pas le publier sous son nom car elle est certaine (on le lui a dit) qu’elle risquerait d’être sanctionnée pour atteinte au devoir de réserve. En France, où on ferme les musées car ils ne sont pas essentiels, un conservateur ne peut pas dire qu’il s’y oppose. Tout cela, c’est sans doute ce qu’on appelle l’exception culturelle. Inutile de dire que La Tribune de l’Art s’associe entièrement à cette tribune que nous publions dans notre rubrique Débats.

Sandro Botticelli (1445-1510) Le Printemps – Tempera sur panneau – 203 x 314 – Florence, Musée des Offices – Photo : Wikipedia (domaine public)

Jeudi 21 janvier, à 8h30, les visiteurs matinaux à Florence pouvaient de nouveau retrouver Botticelli, Michel Ange, Raphaël dans les galeries des Offices, après 77 jours de silence, la plus longue fermeture depuis la Seconde guerre mondiale. Oui, 77 parce qu’en Italie, ils ont compté les jours. Il y a quelque chose de rassurant en effet, à se dire que dans un monde aussi bouleversé, les nymphes du Printemps dansent toujours sous nos yeux ou que le Bacchus du Caravage tend encore une coupe de vin, à la santé du « monde d’après ». En ce jeudi matin à Florence, Dario Nardella, le maire de la ville parle de cette réouverture comme d’un symbole de renaissance, de renaissance et d’espoir.

N’hésitez pas à signer la pétition pour la levée du confinement des centres d’art, FRAC ET musées : https://www.change.org/p/roselyne-bachelot-narquin-ministre-de-la-culture-levee-du-confinement-des-centres-d-art-fracs-et-musees

Publié le jeudi 28 janvier 2021
Lire l’article complet dans La Tribune de l’Art.

Faites-le savoir :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *