Il va falloir gérer nos déchêts.

Environnement

La Chine ferme la porte aux importations de déchets

COURRIER INTERNATIONAL (PARIS)

Le principal importateur de déchets au monde quitte le marché à partir de ce 1er janvier 2021. Ce geste bienvenu pour la protection de l’environnement chinois a des répercussions internationales. Tant que les pays riches ne diminueront pas leur production, d’autres se chargeront de transformer leurs déchets ou de les accumuler.

La poubelle du monde ferme son couvercle. À partir du 1er janvier 2021, la Chine n’importera plus de déchets. C’est la dernière étape d’un processus que le premier importateur de déchets au monde avait engagé en 2017, suite à quarante ans de transformation des matières premières. Ces dernières années, le développement du pays a augmenté considérablement sa propre production de déchets, et la Chine veut mettre en avant sa volonté de protéger son environnement en limitant l’entrée de matériaux polluants sur son sol.

Lire la suite.

Faites-le savoir :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *