Les atteintes à la probité enregistrées par la police et la gendarmerie depuis 2016

Lutte contre la corruption

Anticor rappelle que les manquements à la probité sont en augmentation depuis quelques années. Et qu’en même temps, plusieurs députés et ministres sont mis en cause … Et restent en poste !

En France, en 2021, 800 infractions d’atteinte à la probité ont été enregistrées par la police et la gendarmerie. Entre 2016 et 2021, elles ont augmenté de 28 %, soit en moyenne de 5 % par an.

En 2018, Anticor a été auditionnée par la Mission d’évaluation et de contrôle des politiques publiques sur la lutte contre la délinquance financière. Voici quelques unes de leurs propositions pour lutter contre ce fléau : https://www.anticor.org/2018/10/12/audition-a-lassemblee-nationale-propositions-danticor-pour-une-culture-de-la-legalite-de-la-probite-et-de-lintegrite/

L’agence Française Anticorruption publiait ce 2 novembre 2022 la première étude statistique sur les atteintes à la probité enregistrées par la police et la gendarmerie : https://www.agence-francaise-anticorruption.gouv.fr/fr/1ere-etude-statistique-sur-atteintes-probite-enregistrees-par-police-et-gendarmerie

Faites-le savoir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut