Le « Projet territorial des solidarités » de la Ville de Brest

Avec les associations et acteurs du territoire qui œuvrent dans le domaine des solidarités, la municipalité brestoise ouvre un chantier de deux ans.

L’équipe municipale se mobilise pour toutes les solidarités, avec une implication des élu-es en charge de l’action sociale (Marion Maury), de l’urgence sociale (Patricia Salaün-Kerhornou), des associations de solidarité (Christiane Migot Les Radicaux de Gauche – LRDG) et de la jeunesse (Sandrine Perhirin), avec le soutien du maire François Cuillandre.

« Faire mieux et plus en matière de solidarités, en prenant en compte la situation nouvelle résultant de la crise qui touche l’accès à l’alimentation, au logement et aux énergies. » Tel est le souhait exprimé par le maire de Brest, François Cuillandre, lors du lancement du projet territorial des solidarités ce mercredi 30 novembre 2022. Lire la suite dans Ouest-France

Être solidaire à Brest, c’est quoi aujourd’hui, et ce sera quoi demain ? ». Voilà, résumées à l’extrême par Marion Maury, les grandes lignes du projet territorial de solidarité que l’adjointe chargée des politiques sociales et le maire de Brest ont présenté, ce mercredi 30 novembre 2022, aux acteurs institutionnels ou associatifs de la solidarité. Lire la suite dans le Télégramme

Mieux accompagner les plus fragiles. Hébergement, précarité énergétique, aide alimentaire, accès au logement social… tout sera passé au crible des besoins qui se font sentir sur le terrain, dans un contexte de crises multiples (sanitaire, économique, écologique). Il s’agira de prendre en compte tous ces éléments nouveaux dans l’équation de demain.

Solidarité collective. Celles et ceux qui souhaitent transmettre une contribution sur ce travail, apporter des idées sur les solidarités dans la ville de Brest peuvent aussi le faire par email.

En savoir plus :
https://www.brest.fr/actus-agenda/actualites/actualites-2561/a-brest-la-solidarite-au-plus-pres-des-besoins-1612682.html

Crédit photo Elisabeth Jard, Sillage Brest

Faites-le savoir :