Déclaration LRDG au Conseil municipal de Brest / Juin 2021.

Par Christiane Migot, Conseillère municipale Radicale de gauche.

Monsieur le Maire, 

Cher-e-s collègues,

Qui n’a pas été saisi par ces photos, ces reportages incroyables, présentant de frêles embarcations, débordants d’êtres humains aux regards hagards, rompus de fatigue, entre la vie et la mort ? Et par cette photo tragique du corps sans vie d’un enfant échoué sur une plage affichée à la une de tous médias ? C’est au quotidien malheureusement que ce drame humanitaire se poursuit. La mer Méditerranée est devenue le plus grand cimetière d’anonymes depuis 2014 on dénombre 37219 personnes disparues  

Pour fuir des conditions de vie inhumaines qu’infligent la guerre, la haine, le terrorisme, la faim ; des femmes, des hommes et des enfants n’hésitent pas avec courage à affronter bon nombre d’obstacles avant de s’engouffrer coûte que coûte dans de frêles embarcations business d’un commerce organisé par des passeurs faisant fi de la valeur humaine. Franchir l’ultime étape, l’ultime frontière qu’est la mer Méditerranée, au risque de mettre en péril une fois de plus leur vie et parfois celles de leur famille, reste leur seul espoir d’atteindre un monde meilleur. 

SOS Méditerranée est une ONG qui se fonde sur le respect de l’homme et de sa dignité dont les missions fondatrices sont de sauver, protéger au quotidien toutes les personnes fuyants leur pays et sensibiliser par des témoignages sur ce drame humanitaire. Au quotidien, les médias nous  informent des actions de cette ONG sur les conditions périlleuses de sauvetages de migrants mais aussi sur la complexité d’accueil pour prendre dignement en charge ces réfugiés. Ce dossier reste un sujet de désaccord entre les pays européens afin d’élaborer une politique commune et solidaire.

C’est en citoyen du monde que nous devons intervenir auprès de ces mortelles traversées. Il s’agit de partager une responsabilité mondiale. 

La présente délibération nous propose de nous engager auprès de SOS Méditerranée dans ses actions et affirmer notre solidarité, notre humanisme. Notre groupe des élus de la Gauche sociale et écologique votera cette délibération, conscient que ce n’est qu’une goutte d’eau dans un océan mais que la fraternité et la solidarité sont le ciment d’un monde plus juste et de Paix.

 A l’occasion de cette délibération, nous vous invitons aussi à commémorer le 20 juin prochain la journée mondiale des réfugiés.

Je vous remercie.

Faites-le savoir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut