Sénatoriales 2020 : « En Finistère, la gauche »

La liste « En Finistère, la gauche », de rassemblement de la gauche soutenue par le Parti Communiste Français, Génération.s, les Radicaux de Gauche et Nouvelle Donne s’est constituée en vue des élections sénatoriales du 27 septembre 2020 en Finistère.

Une liste pour envoyer au Sénat des sénateurs défendant l’écologie, les droits sociaux, la démocratie de proximité, le partage des richesses, les solidarités, l’égalité femmes-hommes, la paix, et les droits humains.

La composition de la liste « En Finistère, la gauche »

Isabelle Mazelin, adjointe PCF à la culture au Relecq-Kerhuon

Isabelle Mazelin

Isabelle Mazelin est une femme de caractère et de générosité, une battante engagée très tôt en politique et dans le syndicalisme étudiant. Elle est communiste, adjointe à la culture au Relecq-Kerhuon, ayant beaucoup fait pour le dynamisme associatif, culturel et artistique dans la commune.

Elle a 55 ans et exerce en même temps le beau métier de prof d’histoire-géo en collège à Landivisiau. Avec Isabelle, seule femme tête de liste aux Sénatoriales dans le Finistère jusqu’à présent, les élu.e.s du Finistère auront l’assurance de pouvoir compter sur une élue humble, simple, mais déterminée et pugnace pour défendre les intérêts du territoire, les communes et la démocratie de proximité, les droits des travailleurs contre le rouleau compresseur néo-libéral de la politique de Macron et ses soutiens dans la droite sénatoriale majoritaire. « En tant qu’élue, je mesure comme vous chaque jour les défaillances et l’abandon de l’État dans de nombreux domaines, et, au contraire, notre réussite d’élu.e.s de terrain lorsque nous en avons les moyens ».

Le 27 septembre, faites entrer une Finistérienne à la gauche du Sénat, dans le groupe de rassemblement CRCE (Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste) , le seul groupe du Sénat à être présidée par une femme : Eliane Assassi.

Les sénateurs du groupe CRCE sont les plus constants au Sénat pour défendre les droits des travailleuses et travailleurs, la lutte contre l’évasion fiscale et la défiscalisation des grosses entreprises du CAC 40 et des riches, pour les droits des chômeurs, la défense de l’hôpital public. Leur vote ne change pas avec les gouvernements, en passant de Hollande à Macron.

Ils ont un seul cap: la défense de l’intérêt général, de la justice sociale et des intérêts des classes populaires et des travailleurs.

Si elle était élue Sénatrice, Isabelle Mazelin suivrait les pas d’une autre sénatrice communiste bretonne, dans les Côtes d’Armor, dont le mandat qui s’achève a été très riche en combats pour les libertés, la solidarité internationale, les services publics, l’accueil des étrangers, l’égalité femmes-hommes: Christine Prunaud, dont nous ne pouvons que saluer son bel engagement dans son mandat de sénatrice.

Philippe Broudeur, élu à Quimper, président des Radicaux de Gauche Finistère

Philippe Broudeur

Philippe Broudeur, président de la fédération finistérienne du parti des Radicaux de Gauche, est en 2e position sur la liste « En Finistère, la gauche » aux Sénatoriales du 27 septembre 2020, au côté d’Isabelle Mazelin, Sylvaine Vulpiani, Bernard Pino, Catherine Flageul et Laurent Le Treust.

Il a 50 ans, et il est chef de service à la protection judiciaire de la jeunesse, ainsi qu’élu municipal et communautaire à Quimper.
Homme de terrain, ayant une très bonne connaissance du Finistère de par ses engagements associatifs et politiques, il sera un lien, un très d’union entre les citoyens, les élus, et le Sénat.

Sylvaine Vulpiani, Conseillère régionale Génération.s (Plouescat)

Sylvaine Vulpiani

Elle est en 3e position sur la liste « En Finistère à gauche » pour les Sénatoriales du 27 septembre 2020, Sylvaine Vulpiani, 56 ans, de Plouescat, juriste, conseillère régionale de Bretagne, militante associative et membre de Génération.S.

 » Du fait de mes délégations dans la santé au Conseil Régional, je mesure tout le problème des déserts médicaux. Et en tant que conseillère du salarié, je pèse les conséquences du détricotage du droit du travail et de la protection sociale ».

Sylvaine est une conseillère régionale très présente sur le territoire du pays de Morlaix. Sa générosité et ses engagements humains et sociaux bien connus en font une excellente candidate et en feraient aussi une non moins précieuse sénatrice

Bernard Pino, médecin aux Urgences (Pont L’Abbé), membre de Nouvelle Donne

Bernard Pino

En 4e position sur la liste En Finistère, la Gauche pour les Sénatoriales 2020, Bernard Pino, 64 ans, résidant à Pont L’Abbé, médecin aux Urgences de Landerneau, écologiste et adhérent à Nouvelle Donne.

« Actuellement en fonction aux Urgences, j’assiste tous les jours aux conséquences de la dégradation des services publics (santé, handicap, EHPAD, psychiatrie, etc) mise en lumière par le Covid-19: ça ne peut plus durer! »

Les candidat-es suppléant-es :

Catherine Flageul, militante du PCF, du Mouvement de la Paix et de la plateforme finistérienne pour le désarmement nucléaire, CIAN 29 (Rosnoën) et Laurent Le Treust, co-référent de Générations.S 29 (Quimper).

Tracts et communication « En Finistère, la Gauche »

Feuillet A5 « En Finistère, la Gauche »

Circulaire officielle « En Finistère, la Gauche »

Bulletin de vote « En Finistère, la Gauche »

bulletin-en-finistere-la-gauche

Résultats des élections sénatoriales en Finistère

1/ AGISSONS POUR LE FINISTERE (LUC) : 639 voix (28,30%) soit 2 sièges
2/ L’équipe Finistère – Asembles Evid Penn ar Bed (LDVG) : 632 voix (27,99%) soit 1 siège
3/ ENSEMBLE POUR LE FINISTERE AVEC GERARD LARCHER (LDVD) : 564 voix (24,98%) soit 1 siège
4/ LISTE ECOLOGISTE ET REGIONALISTE POUR LE FINISTERE (LVEC) : 195 voix (8,64%)
5/ EN FINISTERE, LA GAUCHE (LDVG) : 193 voix (8,55%)
6/ LISTE LOCALISTE PRESENTEE PAR LE Rassemblement National POUR LE REEQUILIBRAGE TERRITORIAL (LRN) : 35 voix (1,55%)

Source : https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Senatoriales/elecresult__senatoriales-2020/(path)/senatoriales-2020/029/index.html

Revue de presse « En Finistère, la Gauche »

Faites-le savoir :